Les dernières info de la FNAR, connectez-vous sur :

http://www.fnar.info/

*************************************************************************************************

FNAR :

Les C.D.C.A remplacent les C.O.D.E.R.P.A
Dans le cadre de la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement, le décret du 6 septembre 2016 a prévu le remplacement progressif des C.O.D.E.R.P.A. par les C.D.C.A. (Conseil Départemental de la Citoyenneté et de l’Autonomie). Ils ont pour vocation à s’occuper des personnes âgées et des personnes handicapées. Cette nouvelle instance consultative est présidée par les présidents des conseils départementaux et comporte deux fonctions:
- l’une pour les personnes âgées,
- l’autre pour les personnes handicapées.
Leur mise en place va permettre de renforcer la participation des usagers en vue d’un meilleur suivi des politiques publiques en concertation avec les représentants institutionnels et les professionnels du secteur du handicap et de l’âge.
La FNAR est très impliquée dans cette action et a pu faire nommer 42 candidats titulaires et 34 suppléants. En liaison avec l’U.F.R. elle organise des stages de formation pour les personnes appelées à remplir ces fonctions.

                                                                                                    J.ADMIRAND

*************************************************************************************************

CFR : 3 formes de protestation concernant les nouvelles mesures prises envers les retraités
- Lettre au Ministre de l'Action des Comptes publics


- Communiqué de Presse

- MAIL à l'intention de Mmes/Mrs les Députés

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
PORNICHET 22 et 23 MARS 2017

CONGRES ET ASSEMBLEES GENERALES FNAR

1/CONGRES :

P.ERBS Président de la CFR rappelle les actions majeures de l’année 2016 :
Audience à la Présidence de la République.
Colloque au Sénat pour le lancement de la retraite universelle.
Pour 2017 les candidats à la Présidence de la République ont été interpellés sur 4 thèmes (retraites- autonomie- santé-représentativité) Les réponses reçues seront diffusées sur le site internet de la CFR. Les candidats aux postes de députés seront aussi contactés sur ces questions par l’intermédiaire des délégués régionaux.

INTERVENTION DE H.SAUZAY Président de l’Institut Français des Seniors
Le thème de son intervention :
La situation des retraités en France à travers deux questions :
Qu'apportent les seniors à la société d’aujourd’hui ,
Quelles sont les raisons de leur dire merci.
Compte tenu du relèvement de l’espérance de vie la durée de la période de la retraite est d’environ 25 ans. 75% des plus de 75 ans sont en bonne santé, le nombre de personnes dépendantes va croître et devrait atteindre le chiffre de 2,3millions de personnes en 2060.
Le cumul emploi/retraite se développe énormément et sur le plan sociétal 18% des divorces concernent des personnes âgées de 60 à 65 ans, enfin les retraités d’aujourd’hui sont très généreux et cultivés.
Sur le plan économique 75% des retraités sont propriétaires de leur logement, 54% de la consommation française provient de cette catégorie sociale avec un apport notable dans le secteur des voyages et de l’achat des voitures neuves. Les retraités transfèrent des sommes importantes à leurs descendants et assurent souvent certaines charges financières à leurs parents dépendants. Pour ce qui concerne la gestion du temps, 11% d’entre eux gardent leurs petits enfants le mercredi et un retraité sur deux fait partie d’une association. Enfin 88% d’entre eux votent contre 77% de l’ensemble des français.

M.SAUZAY termine en parlant du SALON DES SENIORS qui constitue un temps fort de rencontres entre cette catégorie sociale et un grand nombre de professionnels. Il a reçu 49000 visiteurs en 2016 contre 26000 en 2010. Le prochain aura lieu à PARIS du 18 au 21 mai 2017 pour les adhérents de la FNAR et de l’UFR qui propose des entrées gratuites.

ACTIONS CONDUITES PAR 4 ASSOCIATIONS (2 FNAR /2 UFR)
Sont successivement entendues :
l’association des retraités du DOUBS ;
l’association des retraités de PSA.SOCHAUX ;
la délégation UFR RHONES ALPES ;
la délégation NORMANDIE.
A retenir les préoccupations de ces quatre entités vis-à-vis de leurs adhérents : Informer, divertir et protéger. La question du recrutement est aussi une préoccupation majeure. Une expérience à souligner : la journée "rencontres" organisée par l’UFR NORMANDIE le 16 mars dernier à CABOURG où un certain nombre de spécialistes sont venus parler des questions les plus préoccupantes : successions, santé logement, mutuelles.
Cette opération à laquelle les élus locaux avaient été conviés sera renouvelée.

2/ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE FNAR

RAPPORT MORAL du Président R.BARROT
Les faits marquants pour l’année 2016 sont notamment la radiation de deux associations la Capricel et le Crédit Coopératif malheureusement non compensées par de nouvelles entrées. A noter aussi le départ en 2107 d’Alstom et de la Cegelec , une bonne nouvelle l’arrivée cette année du club de l’unité de Dampierre sur Yon.
Un plan FNAR 2020 a été mis en place en vue d’aboutir à un redressement de la situation actuelle et permettre à la FNAR de poursuivre sans relâche les intérêts moraux et matériels de ses adhérents.
Au cours de ces derniers mois une commission communication a été créée afin d’améliorer la visibilité de la fédération. La refonte du site internet est prévue ainsi que l’édition de nouveaux « flyers ». Dans le cadre de la branche « santé » la FNAR a présenté 50 candidats comme représentants des usagers ,elle se propose également de fournir dans l’avenir des informations et des conseils pratiques sur la prévention ,l’organisation et la qualité des soins.
Le Président a clos ses propos en faisant part de sa décision de mettre fin à son mandat pour des raisons personnelles. le C.A. qui suivra cette A.G.désignera un nouveau Président et les membres du nouveau bureau mis en place.

RAPPORT FINANCIER du Trésorier G.BERNARD
Les informations principales à retenir sont les suivantes :les produits d’exploitation atteignent en 2016 la somme de 204 490,62€ soit une hausse de 1782,57€ par rapport à 2015 ;ce gain est dû à un changement de l a méthode de facturation du Courrier des Retraités et non à une hausse des cotisations ,celles-ci ont atteint la somme de 149 117,84€ contre 156 162,50€ en 2015 soit une baisse de 4,5% et c’est la 6ème année qu’il en est ainsi. Le résultat net s’établit à – 21 329,11€ en 2016 contre -26 3399,03€ en 2015. La provision de 20 000€ pour aider à relancer le développement de l’association a été maintenue et une nouvelle somme de 7000€a été prévue pour le congrès et les « flyers » ;malgré les déficits successifs la situation reste correcte

Le rapport moral et le rapport financier ont été adoptés à l’unanimité ainsi que l’élection des administrateurs dont les candidatures ont été proposées

3/ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

L’A.G. a adopté à l’unanimité la modification des statuts nécessaire pour élargir et modifier le nombre des administrateurs siègent au bureau

4/CONSEIL D’ADMINISTRATION

P.SERRE a été désigné comme Président ,il préside l’association départementale des retraités du GARD qui compte 2000 adhérents et siège au C.A de la FNAR depuis 2011.Deux Présidents d’honneurs ont été nommés S. DENIS et R.BARROT c’est ce dernier qui représentera la FNAR auprès de la CFR. Y.HUMEZ occupera le poste de Vice Président et P.CONTI celui de Secrétaire Général. G.BERNARD restera Trésorier pour une durée d’un an.

                                                                                      J.ADMIRAND

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
RETRAITES
Auteur Patrice Béraud-Dufour
La vision de notre nouveau président de la république

Avant la tenue du premier tour des élections législatives il est très difficile de vous apporter une vision certaine de l’avenir.
Nous tenons cependant à vous communiquer les grandes lignes de la réponse apportée par Emmanuel Macron au questionnement de la CFR, Confédération Française des Retraités, sur les orientations qu’il souhaite donner à son quinquennat en termes de retraite et d’accompagnement des retraités.
• Protection du pouvoir d’achat des retraités et amélioration de celui des plus modestes.
• Augmentation du minimum vieillesse d’au moins 100€/mois
• Exonération de la taxe d’habitation pour les couples de retraités touchant moins de 3 800 € de revenus nets mensuels
• Exonération des 40% des retraités les plus modestes de l’augmentation de 1.7 points de la Cotisation Sociale Généralisée.
• Favorisation du maintien à domicile
• Soutien des aidants
• Amélioration de la qualité des services médico-sociaux
• Prise en charge de 100% pour les lunettes, les prothèses dentaires ou auditives.
• Lutte contre les déserts médicaux
• Valorisation et renforcement du rôle des retraités dans la société, encouragement du bénévolat tourné vers l’assistance aux autres
L’autre grand axe touche à la réforme des retraites. Il concerne essentiellement les futurs retraités mais, compte-tenu de l'ampleur et de la complexité du problème les aménagements se dérouleront sur une dizaine d’années.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

FNAR : Le nouveau dépliant :




*************************************************************************************************


CONGRES FNAR/UFR
ASSEMBLEES GENERALES ORDI. ET EXT.FNAR
PARIS 7 ET 8 AVRIL 2016


ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE FNAR

Rapport moral :
Au cours de l’année 2015 la FNAR a confirmé ses engagements pour la défense des droits et intérêts des retraités tant sur le plan national que sur le plan régional où les délégués jouent un rôle décisif tant pour la transmission des informations, les contacts aves les délégués CFR, le recrutement de nouvelles associations indispensables à la survie de la fédération. En effet depuis 2010 l’effectif des adhérents diminue en moyenne de 7% par an, cette érosion est préoccupante et découle de la baisse du nombre des adhérents dans les associations adhérentes où les membres avancent en âge et les nouveaux retraités sont de plus en plus réticents à s’engager. Cette dernière année a été aussi celle du renforcement de l’implication de la FNAR dans le domaine de la santé puisque l’arrêté ministériel du 6 novembre a validé la reconnaissance de sa mission dans ce secteur; Son action est de contribuer à prévenir les difficultés rencontrées par les retraités ( accès aux soins ,prévention à la perte d’autonomie par exemple), intervenir dans le domaine des représentants des usagers en listant les postes vacants, présenter des candidats aux agences régionales de santé et organiser la formation requise.
Rapport financier : Au cours de 2015 les recettes se sont élevées à 202.708€ en diminution de 11,4% ; les cotisations pour 52.054 adhérents ont baissé de 7%,les dépenses ont représentés 150.114€ contre 153.372€. Des provisions importantes pour le développement et le recrutement de nouvelles associations ont été faites et il en résulte un résultat économique de -34.858€ pour cet exercice. L’augmentation de la cotisation de 0,50€ par adhérent proposée par le Conseil D’administration à partir de 2017 est mise au vote.
Le rapport moral et les comptes sont adoptés par vote à main levée, la résolution concernant le relèvement de la cotisation votée par bulletin secret est acquise par 126 votes contre 25 non et 3 abstentions.

ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE FNAR

Il est soumis à l’Assemblée un certain nombre de modifications des statuts, la principale concerne le Conseil d’Administration qui aura 2 collèges, à savoir des administrateurs provenant des membres participants et, maintenant des personnes qualifiées élues à titre personnel. Des experts sans voix délibérative pourront aussi assister au Bureau et au Conseil d’Administration. Ces propositions sont adoptées par vote à main levée .

CONGRES FNAR/UFR :PRINCIPALES INTERVENTIONS

P.ERBS, PRESIDENT DE LA CFR
Le Président rappelle le bilan de l’année 2015 à savoir: Mise en place de la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement ( taux de l’APAP - reconnaissance des aides familiaux ), application de la loi santé, négociations AGIRC-ARRCO. Les comptes de ces organismes viennent d’être publiés ils restent tendus, pour l’AGIRC le résultat global est de moins 1.487Mrds€, pour l’ARRCO il représente moins 1.532Mrds€ des efforts restent à faire. Pour 2016 la reconnaissance de la CFR reste, bien sûr, à l’ordre du jour. le projet de retenue à la source de l’impôt fera l’objet d’un examen détaillé. Une question aussi primordiale telle que la préparation d’une proposition de loi en vue de la mise en place d’une retraite universelle au 1er janvier 2022 avec absence du transfert des dettes au nouveau régime. Les candidats aux élections de 2017 seront contactés sur ce point; Une étude est prévue pour déterminer quel devrait être le contrat type de complémentarité santé d’une personne âgée. Enfin une rénovation du site internet interviendra afin de l’adapter aux outils de communication actuels tablettes et Smartphones.

R.BARROT: PRESIDENT DE LA FNAR sur la Protection Sociale
Le coût de la protection sociale représente en France 31,80%du PIB dont 10,8% pour le secteur de la maladie. Cette branche est toujours déficitaire, est-il normal de reporter ce déficit sur les générations futures?
la loi santé ouvre la porte sur la prévention mal traitée en France mais les moyens financiers n’existent pas. Pour ce qui est de la complémentarité santé des retraités sont coût est souvent 3 ou 4 fois plus élevé que celui des actifs ce qui est anormal. A l’horizon 2017 deux réformes sont attendues; La première, à partir du 1er janvier prochain un salarié partant en retraite devrait pouvoir conserver sa couverture d’ activité moyennant une surprime qui ne devrait pas dépasser le taux de 50% étalé sur 3 ans. La seconde est un avantage fiscal consenti pour les contrats offrant à des prix accessibles à tous, des garanties adaptées aux assurés de plus de 65 ans. Ces 2 dossiers seront suivis attentivement par la CFR .

E.CANIARD : PRESIDENT de la FN.MUTUALITE FRANCAISE sur les perspectives de la Protection Sociale
Après avoir rappelé le cheminement de la protection sociale le Président attire l’attention sur le fait qu’en dépit de dépenses très importantes supérieures à celles de l’Allemagne en particulier, le système actuel ne donne pas satisfaction un grand nombre de français donnant l’impression d’un recul; Ceci n’est pas exact, en fait on ne dépense pas toujours comme il faudrait ,on constate une très forte augmentation du coût des soins lourds qu’il faudra privilégier par rapport aux soins courts, par ailleurs pour certaines maladies consolidées il faudra apprendre aux patients comment vivre avec, ce que les moyens actuels permettent souvent de faire. En ce qui concerne la complémentaire santé des retraités il faut noter que 75% des contrats individuels ne progressent pas en fonction de l’âge, par ailleurs en matière de terminologie il serait préférable de remplacer le terme de base de remboursement par celui de reste à charge; enfin pour le médicaments la politique des prix et les bases de remboursements sont à revoir complètement.

SYNTHESE DES GROUPES DE REFLEXION
Voici les principales orientations à retenir des ateliers :
-Les supports de communication de la CFR ,FNAR ,UFR doivent être adaptés au plus tôt aux moyens de communications actuels ce qui s’avère primordial pour l’amélioration du recrutement
-Rédaction d’une fiche technique précise sur la retraite universelle permettant de répondre aux questions que ce projet va susciter
-Développement des relations intergénérationnelles et une meilleure connaissance des problèmes des jeunes ,les futurs retraités de demain
-formation des bénévoles occupant certains postes spécifiques notamment les Présidents des associations

J.ADMIRAND

---------------------------------------------------------------------------------


__________________________________________________________________________________
MISSION des CORERPA (régional) et des CODERPA (départemental)


Il s’agit de groupes de travail traitant entre autres :
  • des établissements spécialisés, de la mise en place des Associations Régionales de Santé et de toutes les structures médico-sociales,
  • des questions de logement (besoins, accessibilité et modernisation…), loyers,
  • des questions «transports» parmi lesquelles tout ce qui concerne «l’Accessibilité pour tous», personnes à mobilité réduite, âgées ou handicapées,
  • des bénévoles des départements de la Grande Couronne seraient particulièrement bienvenus.
CODERPA (départemental)

 Il s’agit de tous les postes à pourvoir dans les structures qui dépendent des conseils généraux et communaux (établissement de santé généraux et spécialisés).

------------------------------------------------------------------------------------------

ADRESSES DES CODERPA (Comité départemental pour les retraités et les personnes âgées)
ET DES RESPONSABLES DE LA RÉGION PARISIENNE

75-21 rue de Choiseul 75002 Paris 01 49 24 01 14
VP Mme Guillard

77 – Direction de l’action sociale – 19 rue Saint-Louis – 77012 Melun Cedex – 01 64 14 77 13
78 – Hôtel du Département - 2 place André Mignot – 78012 Versailles Cedex – 01 39 07 81 75
VP M. Debuire

91 – 95 rue Henri Rochefort 91000 EVRY
VP M. Aussueil

92 – 4 avenue Benoit Frachon – Immeuble Quartz – 92000 Nanterre
VP M. Calvo

93 – Conseil Général DDPA – PH bureau 104 – 8 à 22 rue du chemin vert – 93003 Bobigny
VP M. Perrier

94 – 38 rue Saint-Simon – BP 520 – 94010 Creteil Cedex
VP M. Genest

95 - Hôtel du Département - Bureau 107 – Bât. 1 – Conseil Général – 2 avenue du Parc – 95032
Cergy Pontoise Cedex – 01 34 25 36 47
VP Mme Chatelain

=====================================================================================